🇨🇦 ONTARIO 2 ième partie – De Manitoulin à Sault Sainte Marie

L’île Manitoulin  d’une superficie de 2765 km2 est la plus grande île en eau douce du monde. Elle fait partie d’un archipel dans le nord du lac Huron à la frontière de l’Ontario et du Michigan. La rive nord est constituée du North Channel, qui rejoint la rivière St. Marys à Sault Ste. Marie. Prolongement de la péninsule du Niagara, son littoral est irrégulier, rocheux, et on y trouve de nombreux lacs intérieurs.

La culture et la spiritualité sont très présentes, compte tenu des 8 communautés Premières Nations qui vivent sur l’île (Sheshegwaning, Zhlibaahaasing, M’Chigeeng, Aundeck Omni-Kaning, Sheguiandah, Whitefish River,  Wikwemikong, Sagamok Anishnawbek.  

Un pont tournant relie l’île à la terre ferme : le pont tournant de Little Current. Construit en 1913, il s’agit du plus vieux pont tournant en Amérique du nord. Son mécanisme permet à l’île d’être reliée à la terre ferme tout en laissant passer les bateaux à raison de quinze minutes chaque heure. C’est en partant de l’île que nous roulerons sur ce pont.

Nous prenons la route Manitowaning, des grandes lignes droites, avec quelques fermes de part et d’autre, Sheguiandah avec son moulin de 1883 Batman Sawmill puis Little Current où nous ferons une halte pour cnx internet.

Le soir approchant, il nous faut trouver un endroit pour dormir. Nous prenons une route et arrivons vers Honora Bay Road au bout du chemin « Silver Birches »… Nous apercevons 3 personnes qui pêchent au bout d’un ponton. Nous nous  approchons et demandons où nous pourrions éventuellement passer la nuit, le gars parle un peu français et nous indique qu’il y a une possibilité, il faut attendre Rachel qui tient cet endroit et un petit bonus , elle parle français.  Elle nous indique que nous pouvons nous poser à côté  d’un chalet en bois, en bordure du Lac Huron. Elle nous précise qu’elle nous fait cadeau de la nuit, nous la remercions et nous mettrons son site sur le blog. Une belle rencontre et un endroit bien agréable.

Nous reprenons la route, le lendemain matin, en laissant un petit mot à Rachel, et après un détour pour trouver le Parc Mississagi,  nous apercevons un ours à environ 30 mètres, devant nous, qui en nous voyant, grimpe sur un arbre, et y reste pendant quelques instants, juste le temps pour Yves de descendre de Samy et de faire quelques photos. Mimi pas trop rassurée, dit à Sancho « Fais attention que la mère ne soit pas dans les parages » « The Revenant »…..

Trop contents d’avoir vu notre premier ours en pleine nature , nous redescendons sur Iron Bridge où nous restons deux jours au camping « Yellow Butterflid » tenu par Victoria Krezek et son mari.

Petite anecdote : le mari de Victoria nous indique l’endroit où déposer les poubelles car des ours pourraient être attirés par l’odeur de la nourriture. L’an dernier, il en a trouvé chez lui, qui mangeaient les pommes tombées des arbres fruitiers et s’y roulaient dedans ».

Samedi 27 Mai

Après avoir remercié Victoria et son mari, nous partons direction Sault Ste Marie. Nous nous arrêtons visiter le Fort Saint Joseph, en bordure du Lac Huron,  quelques ruines datant de 1796. C’est après une attaque en régle pas d’indiens, mais une armée de moustiques, que nous plions bagage tout en ayant fait le tour des ruines, et admiré les paysages.

Nous longeons le lac Huron de part et d’autre pour arriver à Sault Ste Marie, Sault Ste Marie se décline en deux villes une côté Canada et l’autre côté USA, elles sont reliées par un pont enjambant le lac Huron.

En face Côté USA

Nous souhaitons rendre visite à Nora, Chris et leurs 2 filles. Nora est une amie de Patricia et Sandrine (sœurs de Myriam) qui était venue en 1978 pendant une année au Lycée Saint Cricq. Etant absents, nous laissons un petit mot, et y revenons quelques heures plus tard. Nous passons un petit moment ce samedi, et nous nous donnons rendez vous pour le dimanche après midi pour dîner à BATCHAWANA au restaurant (motel et station service) Les Voyageurs, puis nous nous baladons en bordure du Lac Supérieur. Un très agréable  moment, notamment avec l’album de photos de Nora, et quelques photos envoyées par Patricia. Merci à Nora et Chris et leurs filles. Rendez vous est pris pour leur prochaine venue en France.

 

Le soir nous dormons à côté du restaurant, avec l’accord de son propriétaire.

Lundi 28 Mai  – Un petit peu de blues pour Mimi en ce début de matinée mais qui s’estompera. Nous reprenons la route et nous arrêtons à Wawa au Général Store d’époque, une boutique à ne pas rater.  C’est en fin de journée que nous avons la chance de voir une ourse avec ses deux petits traverser la route, et Yves aperçoit un orignal dans un étang en train de s’abreuver, dommage pas eu le temps de faire la photo, compte tenu du trafic. Bivouac à MARATHON

Mardi 29 Mai – C’est avec un temps humide et du brouillard que nous nous levons – Tempèrature extérieure 5° – Visibilité réduite – Nous longeons des forêts de sapin et des lacs au milieu de la brume, des rivières.  Terrace Bay – Nous nous arrêtons aux chutes d’Agasabon River Gorge.

Rossport où des travaux de dynamitage sont signalés pour réalisation de routes. Nipigon avec son grand pont, sa Post Office et sa vieille école de 1953.

Des lacs interminables à l’horizon, en fait un seul, le Lac Supérieur  avec ses 82103 kms²,des terres de temps en temps sur l’autre rivage,  nous apercevons les Etats Unis, et des portes containers qui naviguent sur le lac.

DORION , PASS LAKE, nous décidons de faire étape à THUNDER BAY, nous nous arrêtons au syndicat d’initiative et nous avons une belle vue du lac Supérieur. A cet endroit est érigée la statue de Teddy FOX, hissé au rang des grandes figures emblématiques du Canada pour sa course héroïque, son courage et sa fin tragique, afin de récolter des fonds pour la recherche sur le cancer. Amputé de la jambe droite à la suite d’un cancer, en rémission, Teddy a parcouru 5373 kms en 143 jours, à travers le Canada, soit un marathon au quotidien avant que le cancer ne le force à abandonner.

Nous prenons la direction du parc historique FORT WILLIAMS où nous ferons étape.

(Ce fort fera l’objet du prochain article pour les petits écoliers )

Aujourd’hui pas de photos de nous mais un peu d’humour Canadien

 

 

 183 views

6 commentaires sur “🇨🇦 ONTARIO 2 ième partie – De Manitoulin à Sault Sainte Marie

  1. Chers Mimi et Yves

    Quel très beau début!!Quelles belles petites histoires et quelles belles rencontres!!!

    J’imagine les expériences que vous aurez à nous raconter l’année prochaine!!!

  2. Coucou. Les photos sont superbes! Je suis très  émue de revoir Nora,  Chris et leurs filles. Plein de souvenirs remontent dans ma tête et mes yeux se mouillent. ….

    Merci beaucoup. Prenez soin de vous.

    Bizzzzzz
    Papou

     

     

     

  3. Un petit coucou d’Orléans,

    C’est toujours un vrai régal et plaisir de vous suivre et de découvrir votre récit et ses photos.

    On en veut encore !!!!  ………… Belle et bonne route à venir …

    A très vite pour la suite des aventures ….

    Gros bizzouxx

    Catherine et Apolline

  4. Coucou , les morlanais Jean pierre et Evelyne et la cousine de Bordeaux vous envoient un petit bonjour et vous souhaitent bonne route

     

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.