🇨🇦 Le Yukon en passant par la Colombie Britannique

Des fôrets de sapin sur la route « Old Alaska Highway », peu de hameau ou village sur le chemin,
Sikanni Chief, Bachinghore River, un salon avec un drogstore et des bâtiments Algeco pour les ouvriers des chantiers de forage. Prophet River, pas de drogstore, « circulez, y a rien à voir »
Puis des forêts dévastés par un incendie.

Nous nous arrêtons à Fort Nelson où il y a enfin de la « civilisation » (175 kms sans station service), nous avions des réserves avec le réservoir additionnel de 150 litres, et voilà un ours noir qui broute de l’herbe en bordure de la route, trop mignon ce nounours, puis une autre de l’autre côté.

Et puis encore deux, un qui traverse et l’autre qui broute.

Premiers kilomètres au volant pour Mimi, pendant une heure en montagne, un peu stressée mais au final à refaire. Nous sommes à 1288 mètres, un brouillard à couper au couteau sur quelques kilomètres, nous redescendons sur Toad River, Muncho Lake. Nous campons au Parkground de Muncho Lake au bord du Lac Mano, il fait un peu froid 8°.


Jeudi 15 Juin – Beau temps – Température 9° – Départ 9H45
Nous prenons la route et des panneaux de signalisation nous indiquent « attention traversée de bisons ».

Encore une maman ourse avec son petit, puis ce sera un porc-épic,

et puis comme l’indiqué le panneau, 4 mamans bisons avec leurs 4 petits, et quelques kilomètres plus loin un troupeau de bisons qui broutent paisiblement en bordure de route. Très beaux animaux qui nous viennent de la préhistoire et qui ont failli disparaître à cause des hommes, mais heureusement ils ont pu être sauvés.

Des kilomètres de paysages de montagnes de sapins, parsemés de lacs plus beaux les uns que les autres. Nous parcourons 187 kms avant d’apercevoir un motel drogstore , Liard River, puis Fire Side avec son truck store et son motel désafectés. Il nous reste 123 kms avant de prendre la piste de 300kms. Sur la route, nous croisons deux ours noirs, deux bisons mâles solitaires énormes trop beaux.

Nous nous arrêtons à Contact Creck en bordure de route, une petite maison qui fait office de station service, petite épicerie, petits souvenirs. Nous y achetons un sticker, une plaque souvenir, et deux glaces italiennes, après avoir déjeuné sur le parking. Puis ce sera Creek, Lower Post où nous faisons le plein à Lower Post Daylu Fuel (First Nation).

Nous prenons la piste pour Carmacs et Dawson City à partir de Watson Lake (première bourgade à la croisée de la Colombie britannique et du Yukon.

Le Yukon : Nous arrivons à Watson Lake où nous apercevons un endroit bien insolite avec plus de 73000 plaques d’immatriculations de voitures, de planches de bois gravées, provenant de personnes qui sont passées par cette route mythique vers l’Alaska. Nous nous arrêtons au Syndicat d’initiative pour prendre des infos sur la piste que nous envisageons de prendre. Nous en profitons pour laisser une trace de notre passage, il nous fallait un morceau de bois, « idée lumineuse » de Mimi, la planche à découper de Samy va faire l’affaire, (normal pour un cuisinier), quelques inscriptions faites, le tour est joué…. Il faut trouver une place sur les nombreux totems. Voilà c’est fait… une photo pour immortaliser notre passage…. 

Nous prenons la « Robert Campwell Highway » goudronnée au début, en graviers, en travaux avec un passage sur 8 kms de boues, de quoi tester Samy qui s’en sort très bien. Deux petits ours de plus en bordure de route ; nous arrivons enfin au Campground Frances Lake, où nous allons rester pour la nuit. Un petit feu de camp pour chasser les moustiques et ainsi profiter de la nature, tout en faisant cuire notre dîner sur les braises. Il pleut durant la nuit.


Vendredi 16 Juin – Température 8° – Il pleut – Départ 8H20 – 379 kms de pistes à traverser jusqu’à CARMACKS.
Nous démarrons la journée en apercevant une femelle Wapiti à l’orée d’un bois qui nous regarde arriver.


La route est ornée de belles fleurs mauves, des lupins. Après une soixantaine de kilomètres, enfin de la route goudronnée, Samy est dans un état lamentable…..

Et des lacs et rivières au fur et à mesure que nous avançons : Johnson Lake, Fiherge Lake, Little Salmon Lake, Drury Creek, Frenchman Lake, des endroits où il est possible de pècher des truites (trout), des brochets (pike), des ombles (grayling). Des petits lapins courent le long de la route, par ci et par là. Nous arrivons enfin à Carmacks où nous restons au camping de « l’Hôtel Carmacks »

Samedi 17 Juin – Température 7°5 – Temps couvert – il a plu cette nuit
Direction Dawson – Nous nous arrêtons à Five Fingers Rapid, où est inscrite l’histoire de Happy et Pauline LEPAGE, ce couple démarra une affaire en 1928 sur le transport de bois sur le Rink Rapid à cet endroit là. Les collines ont été appelées « the Wood Cutters Range », en hommage aux bûcherons qui de 1898 à 1955 ont travaillés dûrement pour stocker le bois et le faire traverser sur les rives du Yukon. Le plus haut pic a été appelé « Mount Le Page » en hommage aux époux LEPAGE.

Des fôrets de bouleaux et sapin, des routes bordées de fleurs mauves et jaunes, nous roulons sur la Klondike Highway. Nous traversons Pelling Crossing, Stewart Crossing.

Nous arrivons à Dawson city.

A suivre…….. Dawson et la ruée vers l’or…..

 

 159 views

7 commentaires sur “🇨🇦 Le Yukon en passant par la Colombie Britannique

  1. Coucou, vous 2 enfin je peux vous laisser un petit message….. dieu que le temps passe vite.

    Que de merveilleuses photos. Elles sont plus belles les unes que les autres. Ici un temps pourri c’est l’automne en été.

    Merci de nous faire partager tout celà. Vous avez l’air en pleine forme. Continuez à nous faire rêver.

    Je vous embrasse très très fort et vous dis à bientôt via le site. Mil bisous

  2. Toujours de belles découvertes ! Merci pour ces photos surtout la dernière Continuez je révise la géographie, et que de km parcourus déjà ! Bisous

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.