🇺🇸 Yellowstone

Mardi 8 Août – fin après midi

Nous attendons nos amis de Mirepeix, à Jackson Hole, dans le Wyoming. La ville s’étale au pied de hautes montagnes au fond d’une vallée protégée. Elle fut découverte par un trappeur, au début du XIX siècle, un certain …David Jackson. Tout s’explique.  Jackson Hole, sous ses abords de « vieil Ouest » un peu rugueux et bien conservateur, est la première ville des Etats-Unis à avoir élu un conseil municipal entièrement composé de dames (en 1920). Celui-ci embaucha logiquement un shérif….dame, âgée de 22 ans ! Pas si étonnant lorsqu’on sait que le Wyoming est également le premier Etat du pays à avoir concédé le droit de vote au sexe dit « faible » dès 1869 !

Et  voilà Lydia, Christophe et Rachel dans leur « TIOGA ». Trop contents de les revoir ici, et de passer quelques jours dans le Parc de Yellowstone dans le Wyoming. Nous allons prendre un petit verre pour fêter cela.

Nous prenons la route pour passer la nuit. Ce sera au camping du Grand Téton. – feu de camp Soirée bien sympathique.

Mercedi 9 Aôut – Température 12°  Départ 9H10 – Beau soleil

Nous partons direction Park du Grand Téton – quel drôle de nom !!!! la petite histoire, un nom bien gaulois, et oui, il vient des premiers trappeurs  français , à la recherche de peaux de castors qui découvrirent la région au XVIIIe siècle. A la vue des trois plus hauts sommets enneigés, ils songèrent à la forme de tétons féminins.. Le nom est resté.

Les trois principaux sommets sont le South Téton (3814m), Middle Téton (3903m) et Grand Téton (4197m). Un des fleurons des Rocky Mountains.

Pique nique au bord du lac.

Quelques troupeaux de bisons en bordure de route – que nous avons plaisir à regarder tellement ils sont impressionnants.

Nous revenons le soir à Jackson Hole pour assister au rodéo, avec ses cow-boys, ses taureaux, ses cow-girls et ses chevaux.

Il y aura une petite attraction pour les enfants, qui consiste à décrocher une cocarde sur la tête de deux moutons lâchés dans l’arène au milieu des enfants tous excités.

Jeudi 10 Août –  Température 10° –  Départ 9H45 – Temps couvert

Nous partons voir le « Old Faithful Geyser » surnommé le vieux loyal dès 1870 car il est le plus constant de tous les geysers du parc, on peut prévoir ses éruptions à 10 mm près. A chaque fois, ceux sont 14000 à 53000 litres d’eau à 100°, qui sont évacués lors de son jet  ultra-puissant atteignant une hauteur variant entre 20 et 55 m. L’intervalle entre deux éruptions est de 90 mn en moyenne.

C’est un beau panache d’eau en ébullition auquel nous assistons.

Petit détour par l’auberge grandiose datant de 1904, construite avec des troncs d’arbres, de gros rondins et des pierres, classée monument historique. Le hall est gigantesque avec ses 25 mètres de haut sous plafond, une cheminée monumentale surmontée d’une horloge maousse et cinq étages de balcons intérieurs dont les montants touts tarasbicotés s’enchevêtrent comme un immense mikado en bois au plancher en rondins.

Sur la route, nous rencontrons à nouveau des troupeaux de bisons, et nous passons la nuit au milieu de la fôret.

Vendredi 11 Août – Température 13° –  Beau temps

Un peu d’histoire : c’est le plus ancien de tous les parcs nationaux américains (1872) et une des merveilles du monde. Ce patrimoine naturel se situe aux confins du Wyoming, de l’Idaho et du Montana, sur cette colonne vertébrale des montagnes Rocheuses qui sépare les grandes Plaines de la côte pacifique. Toute la beauté sauvage semble contenue dans ce territoire où se mèlent la terre, le feu, l’eau et l’air. Le Yellowstone est un parc à remonter le temps, une image vivante du monde avant l’apparition de l’homme. Les premiers trappeurs français vers 1776 vivaient parmi les Indiens mandans du North Dakota et avaient déjà entendu parler d’une « rivière des Roches Jaunes ». Il s’agissait en fait de la rivière actuelle de Yellowstone, un affluent du Missouri, aux falaises abruptes de grès jaune. De là vient le nom de ce parc, largement couvert de forêts de pins, dont l’étendue 8992 km² (équivaut à la Corse).

Samedi 12 Août – Dimanche 13 Août –

Nous continuons la visite avec des geysers, des bassins de concrétions, des fumerolles, des lacs multicolores, des mares de boue, des cascades…. Tout s’agite, fume, crache à haute température, avec des bruits inquiétants et dans une forte odeur de soufre. Des sources d’eau chaude aux couleurs spectaculaires qui varient du bleu turquoise au vert émeraude, des piscines où on aimerait bien y entrer mais attention danger, acide sulfurique.  Oui, il est bien indiqué de ne pas s’aventurer en dehors des passerelles en bois aménagées tout au long des lieux ……

Dimanche 13 Août –  Départ 9H – Température 11° – Temps couvert  – Altitude 2000 m

Nous continuons et nous arrêtons au Mont Washburn. Nous irons admirer la vue un peu plus haut.

Nous repartons et longeons la lac Yellowstone, le plus grand lac par sa taille et le plus grand lac de montagne de toute l’Amérique du Nord. Il mesure 32 km de long sur 23 km de large, 117 m de profondeur et totalise 176 kms de rivages (en grande partie boisé). 2357 mètres d’altitude, c’est un grand miroir, souvent gelé jusqu’en juin. Ses eaux rejoignent aujourd’hui l’Atlantique via le Missouri et le Mississipi. On peut y naviguer dessus pour se promener ou pêcher, mais pour la trempette, c’est cuit, car l’eau reste glaciale même en été.

Puis ce sera le Sylvain Pass à 2600 mètres d’altitude, une descente vertigineuse pour sortir du parc.

Nous nous arrêtons au camping après la sortie Est du Parc où nous faisons un feu de camp.

Nous entendons des loups dans la soirée et Rachel trouve que « c’est très classe », elle adore.

Lundi 14 Août –  Départ 9H15 – Temps gris – Température 12°7

Nous quittons Yellowstone, la marmite du diable,  en compagnie de Lydia, Christophe et Rachel, et nous décidons de faire un bout de route quelques jours avant de prendre des directions différentes.

A suivre………

 

 

 

 210 vues

4 commentaires sur “🇺🇸 Yellowstone

  1. Trop bien de voir des têtes connues sur les photos !!

    Les photos du parc sont magnifiques, ça vaut le détour !

    Gros bisous, vous manquez de ce côté ci du monde ! ❤️

  2. Trop belles vos photos merci pour les cours d’histoire et ça donne envie de voyager et de partir découvrir ces contrées sauvages

    bonne route les amis

    bises Didier

  3. Un petit coucou pour vous souhaiter une bonne route et vous remercier pour ces très beaux reportages 😉 Gros bisous Laurence

     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.